Accueil » Blog Ton Monde » A la (re)découverte du micro-crédit

A la (re)découverte du micro-crédit

Rédigé le 23 Octobre 2008 par Charles 2 commentaires Posté dans Coups de coeur, Développement social et économique Permalink

Evidemment tout le monde a entendu parler du micro crédit ou de son inventeur Muhammad Yunus qui a reçu le Prix Nobel de la Paix 2006. Mais qu’en savons-nous réellement ? Certes l’idée et le fonctionnement sont très simples ; pourtant les apports sont nombreux (et généralement bénéfiques au niveau local), si tant est que les différents acteurs sont conscients des dérives possibles et que le but reste bien social et non lucratif.
Muhammad Yunus a démarré son activité de micro financement il y a plus de trente ans au Bangladesh et gère maintenant des milliards en prêtant des sommes qui nous paraissent ridicules et qui pourtant sont bien souvent suffisantes pour assurer le développement et la pérennisation d’une micro activité : artisanat de chaises de bambou, élevage de quelques têtes de bétail, confection de tissus…Des activités traditionnelles et locales qui souvent sont devenues hors de portée des populations pour différentes raisons : prix des « matières premières » trop élevés et aucun financement disponible car les populations sont considérées comme non solvables par les organismes de crédit.
Le fonctionnement en est assez simple, les institutions de micro financement s’adressent directement aux populations dans le besoin, leur prête ces petites sommes à court terme, quelques mois, à des taux plus élevés que ceux pratiqués par les banques. Les cycles de production et de vente de ces activités sont assez courts et les sommes en jeu restent modestes, ce qui permet un remboursement rapide et donc moins d’intérêts à payer malgré les taux élevés.
L’Asie est le berceau de ce mode de financement et en reste le principal acteur. En effet, plus de 80% des micro crédits sont effectués en Asie et dans le Pacifique pour une population estimée à plus de 500 millions, le reste étant en Afrique, en Amérique Latine et un peu dans les pays développés.
Il n’est pas difficile de se rendre compte des bénéfices pour les collectivités locales. Bien sûr le premier apport est économique : avec cette aide, des activités traditionnelles, un mode de fonctionnement qui paraissait inadéquat au système capitaliste peuvent s’adapter à leur échelle. Et ces activités ne font pas que survivre, ce qui est souvent le cas avec des subventions distribuées sans contrepartie, elles se développent ! Cet essor économique participera alors au développement humain de la région. Par ailleurs, on ne s’imagine souvent pas que les bénéficiaires sont principalement féminins ! En effet, les activités artisanales en question sont souvent l’affaire des femmes. De la sorte, l’image des femmes s’améliore, elles sont revalorisées et peuvent gagner le respect des hommes. Ceci, si ce phénomène se confirme, serait une superbe avancée vers une parité homme femme.
De plus, les réseaux de distribution des micro crédits sur lesquels s’appuient les institutions de micro financement sont souvent les communautés traditionnelles, existant déjà depuis de très nombreuses années comme les tontines en Afrique. Ainsi, les modes de fonctionnement traditionnels sont privilégiés et renforcés ; les collectivités locales ne s’en développent que plus rapidement et sainement par rapport à un modèle qui leur serait imposé ou bien qui serait radicalement différent de leur culture.
Le succès rencontré est phénoménal ! Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder les chiffres : plus de 600 millions de personnes en bénéficient aujourd’hui dans le monde. Le succès est tel que le micro crédit ne se limite plus aux seuls pays en développement et se répand également dans les pays dont les économies sont développées, basées sur la dette et dont les organismes de crédit sont bien établis. Je vous invite à aller voir l’association Adie en France pour en avoir une idée. De nombreuses initiatives sont entreprises par les ONG, principalement pour assurer un transfert de richesses de nos pays pour prêter de manière individuelle de l’argent aux populations demandeuses de ce type de crédits. Vous pouvez visiter les sites des associations Kiva ou encore Babyloan et financer directement des projets concrets.
Malheureusement les dérives possibles sont bien présentes comme l’a démontré le cas Compartamos au Mexique. L’ONG des années 90 s’est d’abord développée en société commerciale, puis en banque et est maintenant cotée en bourse à Mexico et New York ! Ses dirigeants se sont beaucoup enrichis suite à ces opérations. Les crédits autorisés étaient faits à des taux très élevés, pouvant parfois atteindre 100%, à des populations n’ayant aucune autre source de financement. Peut-être aujourd’hui souffrent-ils de la crise ?...
Le danger est que le caractère nouveau de cette activité de micro financement pour des sommes totales généralement marginales dans l’économie d’un pays fait que les régulations n’existent pas et qu’il est donc aisé d’y faire des profits aux dépens de gens dans le besoin.
En tout cas, il est clair que si l’idée originale est belle, elle peut, comme toujours, être détournée. C’est certainement là que réside le plus grand défi du micro crédit : faire d’un système purement économique un moyen pour tous de s’engager dans le domaine du social, en ayant comme unique objectif le caractère solidaire de l’opération.

Si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à souscrire au fil RSS de notre blog.

2 commentaires

Gravatar visiteur
Joyful
05 Jun 2012

Thank you for your entire hard work on this blog. My mteohr takes pleasure in engaging in investigations and it’s obvious why. Almost all notice all of the powerful manner you render valuable things on this web blog and even increase response from visitors on the subject matter then my daughter is truly starting to learn a lot of things. Enjoy the remaining portion of the year. Your performing a terrific job.

Gravatar visiteur
Karen Millen one shoulder
17 Oct 2012

Monday On Mondays at wish Resort it’s supposed to be Karen Millen dresses about higher heels with the ladies and dark tie with the gents. For participants that desire to get included in some within the resort’s alluring games, ‘tie’ carries a completely Karen Millen different meaning entirely. in your disco room, enable fellow participants to display you the ropes when you all get tied up collectively in your swing contest. An erotic orgy of writhing bodies should operate collectively to obtain into as a quantity of completely different positions as feasible prior to the buzzer seems for occasions up. display away your moves around the dance-floor after and you also could attract the attentions of the fellow holidaymaker, or two…. Tuesday Slip on individuals tight jeans and also a figure-hugging light best and subscribe to in your camaraderie at wish Resort’s Jeans and alluring Whites Night. Wednesday At wish Resort’s eye balls broad Shut night, you’ll be questioning just what that tall, Karen Millen sale brooding stranger appears like below his Venetian mask and cape.

Rédiger un commentaire

(obligatoire)
(optionnel, ne sera pas affiché)
(optionnel)
(obligatoire)
(obligatoire)

Blog Ton Monde

Flux RSS du blog Ton Monde

Découvrir, comprendre, approfondir...
Déposer un autre regard sur la réalité du monde

Les derniers articles

Rubriques

Navigation

Naviguer à travers les articles en sélectionnant le mois souhaité.

2018

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2017

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2016

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2015

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2014

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2013

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2012

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2011

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2010

0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2009

3 9 13 11 10 3 6 1 3 1 3 1
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc

2008

0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 4 4
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc